CategoriesNon classé

التبول اللاإرادي يسبب الاكتئاب للنساء متوسطات العمر

بينت دراسة أسترالية أجريت حديثاً، أن الاكتئاب يصيب خُمس النساء اللواتي يعانين من التبول اللاإرادي، و أجريت هذه الدراسة في جامعة أديلايد ونُشر ملخص عنها على موقع الجامعة الرسمي بمناسبة قُرب أسبوع الاستمساك العالمي والذي يمتد من 24-30 يونيو.

ووجدت هذه الدراسة أن التبول اللاإرادي يسبب الاكتئاب لدى النساء بنسبة 20% وتكون نسبة حدوث الاكتئاب لدى النساء متوسطات العمر وبإعمار أقل من 65 سنة أكثر من النساء المسنات بعمر يفوق الـ 65 سنة.

وقال جودي أفيري الباحثة المشرفة على الدراسة ، بإن ثقة المرأة الشابة بنفسها واعتدادها بشخصيتها تهتز بشدة بسبب التبول اللا إرادي مما يشكل تربة مناسبة للاكتئاب، بينما تكون تأثيرات ذلك أخف على النساء المسنات ويتقبلن المشكلة بسهولة أكثر.

وتضيف الباحثة أن نوعية الحياة كانت سيئة لدى النساء اللواتي يعانين من التبول اللاإرادي وذلك بسبب هذه المشكلة الصحية بحد ذاتها من جهة، وبسبب الاكتئاب من جهة أخرى، بالإضافة لتأثيرات هذه المشكلة الصحية على الحياة العائلية والعلاقات الجنسية وحتى ممارسة الرياضة والنشاطات الترفيهية مثل الرقص والمشي، ولا داعي للتذكير بأهمية هذه الأمور للمرأة الشابة.

يُذكر أن التبول اللاإرادي يصيب حوالي 35% من النساء والسبب الرئيسي هو الحمل والولادة ويزداد احتمال الاصابة به بازدياد عدد الأولاد، وغالبا ما تخشى النساء اللواتي لديهن تبول لاإرادي وتُحرج من طلب المساعدة مما يشكل عائقاً لإيجاد حل للمشكلة.

وفي السياق، تقدم الخدمات الصحية الوطنية في بريطانية خيارات عدة لعلاج هذه المشكلة ومنها علاجات محافظة ودوائية وجراحية، ولكنها تؤكد على ضرورة أخذ الفرصة بالمعالجة المحافظة من دون أدوية في البدء قدر المستطاع، ويتم ذلك إما بتغيير نمط الحياة أو تمارين لتقوية عضلات الحوض بالإضافة لتدريب المثانة. ، لتغيير نمط الحياة يُفضل التخفيف من تناول الكافئيين وضرورة شرب كمية معتدلة من السوائل مع تخفيف الوزن عند من لديهن سمنة أوزيادة وزن. .

هذا وتتم تقوية عضلات الحوض بتمارين خاصة أهمها تقليص هذه العضلات، وتفيد هذه الطريقة من لديهن تبول لاإرادي عند الضحك أو الرياضة أو حمل وزن ثقيل، كما يمكن أن يتم تقوية عضلات الحوض عن طريق التحفيز الكهربائي.

كما تنصح الخدمات الصحية بإجراء تدريب المثانة عند من يحتجن للتبول بشكل متكرر ويتم ذلك بتدريبهن على إطالة الفترة بين مرات التبول، مثلا إذا شعرت المرأة بالحاجة للتبول، عليها أن تحاول مقاومة هذه الحاجة لخمس دقائق مثلاً أو أكثر ومن ثم تزيد هذه المدة بالتدريج.

وتؤكد الدراسات حول العالم أن المعالجة المحافظة يمكن أن تساعد ثلثي النساء في التخفيف من مشاكل التبول اللاإرادي، وعند فشل هذه الطرق، يمكن اللجوء للمعالجة الدوائية أو الجراحية.

CategoriesBlog

3 exercices pour muscler le périnée

Le périnée est un groupe de muscles, sorte de petit-hamac, qui soutient les organes abdominaux tels que la vessie, l’utérus et l’intestin. Il est notamment sollicité quand une envie pressante d’uriner se manifeste : en se contractant, il permet de se retenir. Mais la grossesse le soumet à rude épreuve : c’est le périnée qui supporte le poids du bébé et qui est sérieusement distendu au moment de l’accouchement. Il faut alors le rééduquer : voici 3 exercices pour le faire à la maison.

CategoriesBlog

PLAIES ET INCONTINENCE

ORIGINES DE DÉGÂTS DE L’HUMIDITÉ

L’eau liquide peut irriter la peau. L’eau pénètre dans l’épiderme superficiel et se lie aux protéines dans les kératinocytes. La peau humide s’adoucira (macération) et sera plus encline à subir des dommages et une l’infection. Lorsque le patient est atteint d’incontinence, le contact prolongé de la peau avec l’urine ou les selles peut s’accompagner par des lésions cutanées indésirables fréquentes.

L’urine contient, en plus de l’eau, des déchets, des sels (chlorure de sodium, de l’urée – un produit de dégradation des protéines) et de l’acide urique (produit de dégradation des protéines nucléaires). Les Fèces contiennent de l’eau et, entre autres, des sels (calcium, magnésium, fer). En plus de la macération par l’humidité, on voit se produire sur la peau d’autres dommages causés par ces substances salés et acides dans la sécrétion.

CARACTÉRISTIQUES BLESSURES ISSUE DE L’INCONTINENCE :

• Surface brillante de la peau
• Taches rouges, répartis de manière irrégulière
• Bords de la plaie sont inégaux et de forme irrégulière

QUATRE ÉTAPES DE BLESSURES D’INCONTINENCE :

Phase 1: la peau rouge intacte. Parfois, des démangeaisons et / ou une sensation de brûlure.
Phase 2: intacte, peau rouge vif avec aspect lisse. Parfois, des démangeaisons et / ou une sensation de brûlure.
Phase 3: peau éraflée. rouge vif, ramollie. Parfois, des démangeaisons et / ou une sensation de brûlure
Phase 4: la peau est cassée. Blanc, décoloration jaune ou vert. Odeur désagréable (pas toujours), gonflement (une infection bactérienne)…

PRÉVENTION ET TRAITEMENT

14

Une blessure due à l’incontinence

• Utilisez des protection d’incontinence appropriés (ABSORIN), donc avec la capacité d’absorption adéquate.
• changer régulièrement protection d’incontinence.
• Lavage quotidien de la peau quotidien avec des produits de nettoyage pH neutre
• Observer la peau tous les jours pour la rougeur et la brillance
(observer également le périnée).
• Tamponnant à sec, ne pas frotter ou sécher.
• Protéger la peau avec une crème de protection
• Suive les protocoles des soins de plaie

CategoriesBlog

Comment rester sportive malgré des fuites urinaires?

On associe souvent l’incontinence féminine et l’accouchement. Pourtant, les mamans ne sont pas les seules à connaître les ennuis liés aux fuites urinaires. Même si on en parle moins, les sportives sont nombreuses à exercer leur activité malgré des troubles de la continence. Si c’est votre cas, n’abandonnez pas votre sport préféré : des solutions existent !

Continuez le sport ! L’incontinence féminine n’est pas une fatalité

Certains sports favorisent ou révèlent un souci d’incontinence urinaire chez les femmes. Confrontées à ces fuites, certaines décident d’abandonner leur pratique sportive préférée. Ne faites pas la même erreur ! L’activité physique vous aide à rester en bonne santé et vos problèmes de continence féminine peuvent être soignés.

Les fuites liées à l’effort, le souci encore tabou des sportives

Il arrive qu’en plein footing quelques gouttes d’urine vous échappent ou des fuites récurrentes vous ont fait abandonner l’athlétisme ? Vous souffrez en réalité d’une incontinence d’effort. Elle ne se limite pas au cadre sportif, mais peut aussi survenir avec la toux ou lorsque vous portez une charge lourde par exemple.

On en parle peu et pourtant, rassurez-vous, vous n’êtes pas seule. Ces troubles de la continence sont tellement courants qu’ils concernent au moins un tiers des femmes sportives et la moitié des athlètes de haut niveau !

Pendant l’effort, le plancher pelvien ne contrôle plus l’hyperpression exercée sur l’abdomen et laisse l’urine s’échapper de la vessie. Une insuffisance sphinctérienne peut également être en cause.

Comment bien choisir votre activité sportive ?

Certains sports exercent davantage de pression que d’autres sur le plancher pelvien. La course à pied, le trail, les sauts de tous types, la gymnastique (et le trampoline en particulier) ou encore l’haltérophilie favorisent plus particulièrement l’apparition de fuites urinaires chez les sportives.

Si vous êtes sujette à l’incontinence d’effort, préférez des sports plus doux pour votre périnée. La natation, le cyclisme, le yoga, le Tai Chi ou le Pilates par exemple devraient vous permettre de dépenser votre énergie sans craindre l’incident.

Dans tous les cas, veillez à poursuivre une activité physique, essentielle pour garder la ligne. Le surpoids étant un facteur de risque au même titre que la constipation, adoptez également une alimentation équilibrée.

Brisez le tabou des fuites urinaires

Votre premier réflexe devrait être de consulter un professionnel de santé. Les sages-femmes ou les kinésithérapeutes peuvent vous aider à rééduquer votre périnée. Vous apprendrez à renforcer vos muscles abdominaux profonds et à muscler votre périnée au cabinet, mais aussi chez vous.

Votre médecin traitant ou votre gynécologue peuvent également vous prescrire un traitement ou une solution intravaginale comme un tampon ou un pessaire selon l’origine de votre incontinence. Dans certains cas, une prise en charge chirurgicale marque une vraie différence grâce à la pose de bandelettes notamment.

Ne vous inquiétez pas et osez consulter ! L’intervention chirurgicale n’est jamais proposée d’emblée à toutes les patientes, mais seulement en dernier recours à celles qui en ont réellement besoin.

Comment prévenir l’incontinence liée à l’effort ?

Si vous êtes sujette aux fuites urinaires, ou même si vous allez ou avez accouché, vous pouvez éviter au maximum les efforts chroniques. Privilégiez les sports doux pour votre plancher pelvien, surveillez votre alimentation pour éviter la constipation. Enfin, si vous êtes fumeuse, sachez qu’en arrêtant la cigarette vous limiterez le risque d’incontinence d’effort.

CategoriesBlog

Les fuites urinaires, ce tabou qui gâche la vie des femmes

Parlez-vous sans rougir de vos fuites urinaires ou le sujet est-il tabou chez vous ? Pour la majorité des Françaises, leur incontinence doit rester secrète au point qu’elles n’en parlent ni à leur conjoint ni à leur médecin. Les fuites urinaires gâchent la vie de millions de femmes qui vont jusqu’à développer une peur de sortir en public, alors parlons-en.

Comment affronter la peur de sortir quand on souffre d’incontinence ?

Les fuites urinaires sont très courantes chez les femmes. Pourtant, le sujet reste tabou. La peur d’être découvertes empêche de nombreuses patientes de vivre une vie normale. Elles s’interdisent de sortir afin d’éviter les situations à risque. Parlons-en ouvertement pour que l’incontinence ne gâche plus le quotidien des femmes.

Les fuites urinaires concernent 3 millions de Françaises

Les médecins distinguent plusieurs types d’incontinence urinaire selon ce qui provoque les fuites. Ces dernières peuvent être déclenchées par un effort (comme un sport ou la toux), ou au contraire survenir au repos. Une hyperactivité de la vessie est alors en cause.

Quel que soit le type d’incontinence dont elles souffrent, les femmes concernées partagent une crainte commune : celle de sortir en public. Si les fuites urinaires représentent un tabou avant tout féminin, les hommes ne sont pas non plus épargnés. Environ 7 % des plus de 65 ans seraient également touchés.

Brisons ce tabou nocif, il y a urgence !

Le premier tabou est verbal, car l’incontinence demeure une pathologie honteuse. L’imaginaire collectif associe les fuites urinaires à la vieillesse ou au contraire à l’enfance : une perte de contrôle que personne ne souhaite afficher en public. Un cliché absurde, mais tenace. Selon une étude IFOP, l’incontinence reste un sujet tabou pour 43 % des Français.

La part des femmes réellement touchées par l’incontinence est difficile à évaluer puisque la plupart d’entre elles n’en parlent à personne, pas même à leur partenaire. Les professionnels de santé le savent : les patientes abordent rarement le sujet spontanément si le médecin ne pose pas directement la question. Pourtant, un tiers des femmes de plus de 35 ans seraient concernées par des fuites urinaires, selon une enquête menée par la marque Tena.

Comment les fuites urinaires gâchent-elles la vie des patientes ?

L’étude menée par Tena révèle les habitudes qui compliquent la vie des femmes incontinentes. 33 % d’entre elles confient avoir peur de se retrouver en public et 72 % expliquent qu’elles repèrent les toilettes en premier lieu lors d’une sortie. Pire encore, 42 % de ces femmes avouent renoncer à certaines activités par crainte qu’une fuite ne survienne.

Pour ces patientes, les fuites urinaires entraînent donc une perte de confiance en elles qui les handicapent. Avoir peur de sortir signifie s’isoler progressivement et renoncer à une vie sociale et amicale épanouie. Enfin, certaines femmes limitent leur vie amoureuse de peur de voir une fuite urinaire gâcher leurs rapports sexuels. Isolement, angoisse, dépression… mieux vaut freiner au plus tôt ce cercle vicieux.

Consultez pour tout problème de fuites urinaires : c’est une priorité

Cet impact de la continence sur la vie des femmes démontre l’importance de consulter un professionnel de santé qui pourra proposer une solution adaptée.

Le périnée est un muscle qui peut être rééduqué, et pas seulement après un accouchement. Le médecin peut prescrire un traitement, une intervention ou même identifier une autre défaillance à l’origine des fuites urinaires.

Add to cart